Menu:

Vos jours sont comptés, Miklos Bannfy

Picture
Tome I

















Extrait


P 418 « Miklós Absolon était assis  ….. Une petite calotte, brodée de perles de verre à la mode de Boukhara, cachait sa calvitie. … Il ne faisait rien que se chauffer au beau soleil de mai avec la tranquillité contemplative d’un Oriental. »



Picture
Vers la Trilogie