Le chant des pistes, par Bruce Chatwin - Les Lectures de Mirandoline

Menu:

Le chant des pistes, Bruce Chatwin

Picture
"Tout bien considéré, il n'y a que deux sortes d'hommes dans ce monde : ceux qui restent chez eux et les autres." (R. Kipling)

Solvitur ambulando. "Cela se résout en marchant"

J'ai retrouvé, enfin, un film australien qui m'avait beaucoup marquée lorsque j'étais adolescente,  Walkabout, du réalisateur Nicolas Roeg. Je ne connaissais plus ni le titre du film, ni le nom du réalisateur. Je ne me souvenais que de certaines images et de la trame de l'histoire : deux enfants anglais habillés en uniforme de collégiens sont perdus dans le bush australien et sont ramenés par un jeune aborigène sur la route qui les ramène vers le monde "civilisé". L'histoire montre la différence crue entre le monde moderne, implacable, superficiel et dégradant des villes habitées par les blancs et celui du garçon aborigène qui fait son apprentissage seul dans le bush.
C'est par une recherche sur internet que j'ai retrouvé ce film. Et c'est ce film qui m'a amenée à lire Le chant des pistes, écrit à la même époque où le film a été tourné (1971 et 1974). Dommage que les européens parviennent toujours à détruire la vie traditionnelle des peuples du monde entier, y compris la leur.


Picture
Retour à Voyages